Le coin-bar de maison est un incontournable pour profiter au maximum des soirées conviviales et festives. Pour que ce dernier soit efficace, il est crucial qu’il comporte certains outils, alcools et ingrédients. L’objectif est de faciliter la composition de divers types de mélanges pour sublimer les moments chaleureux entre amis. Découvrez l’essentiel à travers ce contenu.

Les alcools

Certains éléments sont incontournables dans la création d’un espace bar de maison. Parmi ces derniers, l’alcool occupe une place de choix. Il est important de le connaitre et pour en savoir plus, cliquez ici maintenant. Pour un bar maison, il est bénéfique de posséder au moins un alcool brun (rhum, whisky) et un alcool blanc (gin, vodka). Certains alcools complémentaires peuvent être proposés à l’instar d’une liqueur d’orange ou d’un vermouth. 

Sujet a lire : Comment les bornes escamotables anti-bélier protègent les espaces publics

Cependant, il est à noter que ce n’est pas un impératif de posséder ces quatre alcools et de les associer de compléments. Pour cause, les sirops et les amers sont aussi utilisables pour diversifier les arômes. Pour atténuer un goût trop élevé, vous pourrez acquérir des spiritueux. Enfin, ajoutez un mousseux, de la bière et du vin (blanc et rouge).

Les jus et les sirops

Au lieu d’acheter plusieurs eaux aromatiques et divers jus de fruits, il est astucieux de s’outiller en sirop et en amers. Plutôt que de prendre un jus d’orange, une eau pétillante au citron, il serait avantageux de choisir un sirop à l’orange. La bouteille d’eau à aromatiser au besoin et le sirop au citron peuvent également s’ajouter. Le sirop au gingembre est aussi une véritable addition à un bar maison. Ces sirops vous évitent de multiplier les boissons et il convient de noter qu’ils se conservent longtemps sans encombrer le frigo. 

Lire également : Les équipements indispensables à la salle de bain

En parlant des amers, l’Angostura est le plus utilisé. Il existe une grande variété pour ce dernier : à la lavande, salée, à l’orange, au chocolat, au concombre et autres. Les bitters peuvent aussi être exploités en cuisine dans les sauces ou encore dans les vinaigrettes. Pour acheter les bitters ainsi que les sirops, vous devez vous rendre dans les épiceries. Vous les trouverez aussi dans les magasins spécialisés où il est possible de goûter aux produits avant de procéder à leur achat. Pour finir, les sirops et les bitters se vendent aussi bien en ligne, dans les boutiques spécialisées.

Les instruments de bar

Pour concocter des cocktails, il est crucial de disposer de certains outils et de certains accessoires. De ce fait, vous aurez besoin d’un shaker à trois (03) pièces en métal de préférence. Il propose une meilleure utilisation. Un verre à mélanger sera utile pour concocter les cocktails. Choisissez ensuite un doseur simple composé de diverses mesures en onces. Ce modèle est plus avantageux que le doseur double. Après cela, choisissez une cuillère à mélanger. 

Sur le marché, vous en trouverez sous plusieurs modèles. Il vous revient de choisir selon vos goûts. Vous aurez également à acheter un ouvre-bouteille. Une passoire pour la glace sera utile pour filtrer les morceaux de glace et le cocktail. Grâce au seau à glace, vous pourrez conserver certaines boissons au frais pendant la soirée. Certains accessoires comme le zesteur, le presse-agrumes, la pince ou le pilon sont de plus utilisables.